Tout ce qui brille


De Anna Godbersen

Edition / Collection : Albin Michel (Collection : Wiz)

Date de parution : 2 avril 2012

Nombre de pages : 372

Prix : 15,20 €

Résumé : Letty Larkspur et Cordelia Gray fuient leur petite ville du Midwest pour la métropole scintillante de New York. Tout ce que Letty désire est de voir son nom en haut de l’affiche, mais elle comprend vite que Manhattan est rempli de jolies filles prêtes à tout pour devenir des vedettes… Cordelia, elle, est à la
recherche d’un père qu’elle n’a jamais connu, un célèbre contrebandier. Du jour au lendemain, elle découvre un monde excitant mais ô combien dangereux. Heureusement, elles ont une alliée : Astrid Donal, qui semble tout avoir : l’argent, l’allure et l’amour de Charlie, le frère de Cordelia. Mais l’apparence parfaite d’Astrid cache un lourd secret… Bienvenue à New York en 1929 !

Je m’étais promise d’arrêter les sagas jeunesse mais voila que j’entendais partout sur la blogosphère parler de celle ci. Et comment résister quand il s’agit des années 20, des années folles alors que j’adore ? c’était perdu d’avance.Sans compter que la couverture me faisait complètement craquer…

Vous l’avez compris, le livre en soit est un bel objet . Maintenant voyons un peu le contenu :

Deux jeunes filles saturant de leur campagne et de la vie qui les attend prennent un train pour New York la ville ou tout est possible. Dès le départ on remarque chez Cordélia une grande force. Elle sait ou elle va et ça se sent. Letty , quant à elle, et la jeune naïve dans toute sa splendeur et perdra vite toutes ses illusions de gloire et de paillettes. Dès le début on sait que sa chute ne sera pas des moindres.

Vient entre deux d’autres protagonistes mais on remarquera surtout Astrid qui est la petite touche pétillante mais capricieuse du roman.

J’ai aimé mais je suis un peu déçue tout de même car j’en attendais beaucoup…beaucoup trop peut être pour une saga jeunesse. J’ai eu l’impression d’être dans du gossip girl mais à une autre époque. Nombreuses sont les descriptions de soirées, d’alcools et de vêtements. Je dirai que ça se laisse lire mais qu’il ne faut pas en attendre plus que cela. Je lirai sans doute la suite mais ce sera sans doute juste par curiosité, histoire de connaitre le fin mot de l’histoire.

Ce livre est lu dans le cadre du challenge « Un été 100 % girly » :

Publicités

4 réflexions sur “Tout ce qui brille

  1. Moi j’aime beaucoup la plume de l’auteur donc je n’ai pas été déçue après l’histoire peut toujours être étoffée mais cela me convient ! C’est une lecture légère sans prise de tête et puis j’avais déjà beaucoup aimé la saga « Rebelles » qui est un genre de Gossip Girl dans le Manhattan des années 1890.

    • Oui mais quand je l’ai lu je n’ai pas vraiment eu l’impression d’être dans les années 20…A la limite « Ingénue » ça m’a plus plu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s