Des bleus au coeur

De Louisa Reid

Edition / Collection :  Plon 

Date de parution : 10 mai 2012

Nombre de pages : 315

Prix : 17,00€

Résumé :À l’enterrement de sa sœur jumelle Hephzibah, Rebecca est seule face à tous ces yeux braqués sur elle. Les filles du lycée, le petit ami d’Hephzi, les profs, les voisins et ses parents. Que s’est-il passé ? Pourquoi est-elle morte si brutalement ? De quoi ? Rebecca est la seule à savoir. À savoir qu’Hephzibah avait un petit ami, à savoir qu’elle faisait le mur pour le voir, à savoir surtout ce qu’il se passait quand elle rentrait de ses escapades. Car le terrible secret que Rebecca est seule à porter désormais n’est pas à l’extérieur mais à l’intérieur de la maison. Ce qui lui fait si peur, si honte et si mal, c’est ce qui se passait une fois la porte fermée, ce qui a tué sa sœur jumelle : les parents.

♦♦♦

En un mot : woah ! Jamais je n’avais encore pleuré au fil d’une lecture mais c’est désormais chose faite avec ce livre.

On suit l’histoire des jumelles Hephzibah et Rebecca. Avec Rebecca on sera dans le présent, donc après la mort de sa soeur et avec hephzi on sera plongé dans le passé. Comme on alterne passé et présent on a toujours envie de continuer sa lecture pour voir ce qu’il se passe après. C’est très prenant mais c’est aussi très dur.

Avec le titre « Des bleus au coeur » on ne sait pas trop à quoi s’attendre…on imagine pas pareille histoire ! On se sent enfermé avec les jumelles , on veut savoir ce qui est arrivé à Hephzi et on espère que Rebecca pourra échapper à cette vie, on veut qu’elle s’en sort mais on y croit presque plus.

Les parents (comme elles les nomment) j’étais complètement révoltés contre eux ! et les voisins…tellement réaliste. On a beau être voisins ce n’est pas pour autant qu’on sait ce qu’il se passe chez les autres. On a beau leur en vouloir on  sait que ce n’est pas de leur faute, qu’ils ne pouvaient rien deviner face aux apparences Des parents. Qui aurait pu deviner pareille histoire.

J’ai vraiment adoré cette lecture que j’ai lue en une après midi.Je ne voudrais pas trop vous en révéler pour que vous puissiez découvrir par vous même cette histoire horrible.

Le seul petit point négatif (mais qui n’a en rien gêné ma lecture) ce fût les petits « clins d’oeil » comme « la fille qui lisait twilight », « on allait me faire un profil facebook » , « elle m’a prêté son jean topshop ». Je trouvais que c’était des détails en trop et qui faisaient vraiment clichés. Mais à part ça l’auteure nous offre une histoire sans faute avec une fin à la hauteur et je ne peux que vous le conseiller. Pour tout vous dire ce livre est tellement marquant qu’on ne sait même pas quoi lire après une telle lecture.

CITATION : « Non mais sans rire, soeurette, il faut que tu réfléchisses à ce que tu vas faire. Tu ne peux pas rester ici éternellement.On est pas en sécurité,ici.Il va finir par te tuer,tu sais. »

Publicités

14 réflexions sur “Des bleus au coeur

  1. Un livre bouleversant 🙂 J’ai beaucoup aimé Dan (? Je ne me rappelle plus de son nom, son collègue de l’hospice). J’avais remarqué le clin d’oeil à Twilight et Facebook et ça m’avait fait sourire. En même temps, quand on a été enfermé pendant 16 ans, c’est peut-être les bases pour s’intégrer non ? 😛

    Moi ce qui m’avait pas vraiment gênée mais que je n’avais pas pu m’empêcher de remarquer c’est que tout le monde appelle Rebecca « Ma chérie » en dehors de ses parents, évidemment… Comme pour montrer une coupure bien nette entre les deux mondes.

    • Danny 😉 lui et sa femme sont juste merveilleux !
      Oui lol c’est logique mais c’est peut être que je n’ai pas l’habitude de voir ça dans les romans.

      Tu sais c’est américain, tout le monde s’appelle « honey » la bas c’est peut être pour ça…

  2. Ouais, alors tu vois, pour 16 lunes, je pense que je vais peut être me laisser tenter par le film. Éventuellement. La bande annonce est pas si mal… Mais je sais pas encore.

  3. Pingback: Des bleus au coeur – Louisa Reid | Le Boudoir de la Damoiselle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s