Délirium

Delirium

De Lauren Oliver

Edition / Collection : Hachette Roman / Black Moon

Date de parution : 2 Février 2011

Nombre de pages : 456

Prix : 15,20€

Résumé :Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

♦♦♦

Qu’il est dur  d’entrer dans ce monde… C’était un peu énervant de voir que Lena gobé tout ce qu’on lui disait sur le monde. Mais après je me suis dis qu’il ne fallait pas le voir de cette façon. Elle est emprisonnée dans son « monde » à elle qui est délimité par des fils barbelais et elle ne connait donc rien d’autre que ce qu’on veut bien lui faire savoir. En lisant ce livre, comme tout lecteur lisant un livre, je me suis imaginé le décor implanté et ce que j’y voyais n’était pas joli joli : bâtiment grand et blanc (pas rassurant du tout) ou Lena devait passé son évaluation. Jusque la je n’étais pas très emballée par cette lecture puis tout change quand on aperçoit la bonne amie de Lena ainsi que sa rencontre avec le mystérieux Alex. L’histoire prend une autre tournure et devient plus palpitante. On se rend compte que c’est un monde relativement dur (qui pourrait nous faire penser aux camps de concentration).

J’ai bien aimé quand Lena découvre la « Nature » ainsi que le monde très différent des invalides. Partie qui fait rêver. Ce bouquin n’est pas un coup de coeur mais on est dans l’action et la fin est palpitante, j’ai juste envie de dire qu’il est dommage de devoir attendre un an pour avoir la suite.

Publicités

2 réflexions sur “Délirium

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s