Le serment du Titanic

le serment du titanic

De Cathy Gohlke

Edition / Collection : Milady Romance / Grande Romance

Date de parution : 15 Février 2013

Nombre de pages : 472

Prix : 15,39€

Résumé :La promesse du naufragé va faire chavirer les coeurs…
Irlande, 1912. Michael embarque clandestinement à bord du Titanic pour fuir la misère. Alors qu’il est sur le point de mourir de faim, Owen le prend sous son aile. Quand le paquebot réputé insubmersible percute un iceberg, Owen se sacrifie pour sauver son ami. Il lui fait promettre de veiller sur Annie, sa petite soeur qui est en danger. Tout en travaillant d’arrache-pied pour lui offrir un avenir meilleur, Michael tente de convaincre Annie de le rejoindre et s’éprend d’elle au fil des lettres qu’ils échangent. Mais peut-elle vraiment laisser libre cours à ses sentiments et avouer son amour à celui qu’elle tient pour responsable de la mort de son frère ? Entre les hésitations de la jeune femme et la Première Guerre mondiale qui ravage l’Europe, Michael n’est pas au bout de ses peines…

♦♦♦

Tout comme l’auteur l’indique dans sa note de fin je suis moi aussi très attachée au Titanic et à ses passagers. (Je pense que c’est un euphémisme de dire que je suis plus que fan du film de James Cameron). « Le serment du Titanic » est la première (vraie) romance que je lis et je dois dire que ça m’a vraiment beaucoup plu. Je pense que je vais m’intéresser de plus près à la collection Romance de chez Milady.

Malgré quelques coquilles et le fait que l’auteur ai piqué quelques répliques au film de Cameron, ce livre m’a emmené loin et ses personnages attachants m’ont donné envie de rester dans ce livre.Aussi les connaisseurs du célèbre Géant des mers verront quelques clins d’oeil (notamment ce couple de personnes âgées décidant de laisser leur place aux plus jeunes dans les canots de sauvetage et d’ainsi mourir ensemble ( fait véridique)).

Owen, personnage d’une infinie bonté mais qu’on ne connait pas assez. Annie la soeur de celui-ci, très possessive au début elle deviendra une jeune femme très forte. Michael l’orphelin qui va se construire une vie, un rêve. Une tante détestable au possible et encore beaucoup d’autres personnages qui ont leur importance.

En fait j’ai envie de dire que ce livre c’est un peu une rencontre ! Je voulais une  histoire d’amour avec des personnages forts, surtout pas quelque chose de niais et je suis tombé exactement sur ce que je cherchais au bon moment. J’ai eu vraiment du mal à commencer une autre lecture tant mon esprit était encore dans celui-ci. Je voulais y rester tant je m’y sentais bien.

Ce livre m’avait déjà fait de l’oeil sur le net, et il a suffit que je tombe dessus dans un centre commercial…je ne pouvais pas le laisser la évidemment. Dès que je vois « Titanic » sur quelque chose je suis fichue ! La couverture avait finie de me convaincre.

Je ne sais pas si je dirais que c’est un coup de coeur (car je n’en donne pas facilement) mais je sais que je relirai ce livre un jour. Aussi je tenais à préciser que si vous voulez une romance à bord du Titanic à la Jack et Rose et bien passez votre chemin car ici le Titanic ne sert que pour le fond de l’histoire. Ce récit se déroule sur 7 ans. Mais je ne vous en dirai pas plus, à vous de vous laissez séduire et j’espère que ce billet vous y aidera.

 » Va mettre nos rêves à l’abri. Que sommes nous sans nos rêves ? »

 » Il ne presserait pas Annie. Il ne lui avouerait son amour que lorsqu’elle semblerait prête à le recevoir. »

 » Où s’arrête le don de soi et où commencent l’amour et le respect de la vie ? »

 » Mais j’ai trouvé dans ton amour plus de vie et de joie qu’un homme n’a le droit d’en réclamer sur cette Terre, plus que dans mes rêves les plus fous. »

Publicités

6 réflexions sur “Le serment du Titanic

  1. Merci pour ce commentaire ! j’hésitais encore à l’acheter mais désormais je sais ce que je ferai demain… 🙂 Connais-tu L’enfant du Titanic de Léah Fleming ? Je te le recommande…

    • ah super ! je suis contente de t’avoir donné envie de l’acheter 😉
      Je connais de nom mais je le possède pas, j’hésitais justement avec « Les enfants du Titanic » d’Elizabeth Navratil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s