Anniversaire du blog

tumblr_mijk1vGMWR1rzzy9io1_500En ce 16 Juin 2013 le blog a déjà un an

Quand je l’ai commencé je ne savais vraiment pas ce que ça donnerai, si je le continuerai…J’y ai pris plaisir et je dirai que plus le temps passe plus j’y prends plaisir d’ailleurs malgré que je n’ai plus beaucoup de temps pour passer ici.

Malgré aussi le fait qu’il y ai peu de personnes qui passe ici, j’adore parler de mes lectures, d’échanger avec d’autres lecteurs, de voir d’autres avis que les miens. J’ai découvert des gens qui avaient plus ou moins les mêmes goûts que moi niveau lecture et ça c’est génial !

Je découvre aussi des tas de livres que je veux acheter (ça c’est mal !!!!) donc que du bonheur pour cette première bougie.Je ne sais pas si le blog sera encore actif l’année prochaine, je ne me projette pas. Je profite justement de ce qu’il m’apporte au fur et à mesure du temps qui passe et j’en suis très satisfaite.

Je sens aussi que j’acquiers une certaine maturité maintenant dans mes lectures, ça m’étonne moi même.

Merci à vous qui passez parfois par ici, merci à ceux qui y laissent leurs impressions. C’est toujours agréable et je vous en suis reconnaissante 🙂

 

Le why café

why café

De John P. Strelecky

Edition / Collection : Le dauphin blanc

Date de parution : 25 septembre 2009

Nombre de pages : 153

Prix : 11,38€

Résumé : Pour fuir le stress et la pression au travail et dans la vie quotidienne, John prend la route pour quelques jours de vacances. Retardé par un accident, il se voit contraint de modifier son itinéraire et d’emprunter un chemin inconnu et isolé sur lequel il se perd. Contre toute attente, alors qu’il est sur le point de manquer d’essence et qu’il est affamé, il aboutit à un café au milieu de nulle part et dans lequel il fait la connaissance de trois personnes qui l’amèneront à réfléchir sur la vie d’un point de vue différent. Mais surtout, il découvre sur le menu du café trois questions qui le porteront à réévaluer sa propre existence : Pourquoi êtes-vous ici ? Craignez-vous la mort ? Etes-vous pleinement épanoui ? De discussion en discussion, de réflexion en réflexion, l’homme voit sa vision de la vie se transformer. Lorsqu’il quitte le café, tard dans la nuit, il sait qu’il ne sera plus jamais le même homme et que sa vie vient de prendre un tournant majeur. Best seller international vendu à plus de 300,000 exemplaires et traduit en 18 langues, Le Why café est une histoire au sujet des occasions que l’on trouve à la croisée des chemins. Ce livre, véritable phénomène international de l’édition, inspirera les lecteurs qui, dans la foulée du personnage principal, partiront eux aussi à la découverte d’eux-mêmes et transformeront leur propre existence.

♦♦♦

Avant d’écrire mon avis j’aimerais vous écrire la petite histoire. Comment ce livre a croisé ma route ? Et au bon moment en plus…Je fouillais sur le net prête à commander « L’art de la simplicité – Dominique Loreau » mais voila que dans les recommandations je vois « Le why café ». Très intriguée par sa couverture je m’en vais donc voir le résumé. En voyant les trois questions en caractère gras je me suis dis que ce livre avait l’air bien et finalement j’ai choisi de commander celui-ci plutôt que l’autre.

En somme, j’ai commandé un livre un peu par hasard et celui-ci a été une véritable révélation.

Comme je le disais dans ma chronique de  » Le Serment du titanic », parfois on lit certains livres au bon moment. Ils sont exactement ceux qu’on cherche et nous tombe dessus à l’instant ou on le souhaite. Dans ces cas la, il se passe une vraie rencontre avec le livre et on  n’en ressort jamais indemnes. C’est ce qui m’est arrivé lors de cette lecture.

Ce qu’au départ je prenais pour un simple livre de développement personnel , s’est révélé bien plus. Il n’est pas construit comme les autres livres de ce genre qui peuvent être parfois rébarbatifs , il est romancé. Au début du livre nous avons des commentaires de journalistes ayant lu le why café. Il n’y a que des avis dithyrambiques et moi quand c’est comme ça je me dis que c’est trop énorme autant d’avis positifs, je ne voyais pas comment un livre pouvait autant changé la vie d’autant de personnes…j’ignorais encore que j’allais les rejoindre.

Le why café est l’histoire d’un homme qui pour fuir la pression du travail et de la vie en général décide de prendre un peu de congés. Pas de chance , il va se retrouver complètement perdu sur une route…et la, le meilleur est à venir.

Tombant par hasard sur un café, il va découvrir un étrange menu.S’y déroulera de longues discussions intéressantes. On est d’emblée mis à la place de l’homme. Ces conversations nous concernent , on souhaiterait y prendre part et quelque part nous le faisons en lisant ce livre.

Cela concerne la vie en général, la société de consommation. Mais surtout ça nous pose la question : pourquoi mettre tout en oeuvre pour être heureux un jour alors que l’on peut l’être de suite si l’on s’en donne les moyens, si on a la bonne façon de voir les choses ?

Ce livre m’a appris beaucoup, ma vision des choses qui se modifiait déjà…j’ai été aidé avec ce livre. (C’est pour cela que je précise qu’il m’est tombé dessus au bon moment).

Sincèrement je conseillerai ce livre à tout le monde. Car même si ça ne vous fait pas le même effet (ce dont je doute) les discussions sont intéressantes et vous vous poserez peut être aussi les questions du menu. En espérant que vous trouvez vos réponses.

Ce livre est tellement bien fait que j’ai commandé l’autre (et seul) livre traduit en français de cet auteur : « Le safari de la vie » que je n’ai pas encore lu pour l’instant.

A vous de vous faire votre avis maintenant et de venir en discuter ici si cela vous chante.

« Ajoutez tous les gens qui essaient de capter votre attention pour des émissions de télé, des endroits ou manger, des destinations de voyage. Vous pouvez rapidement vous retrouvez à faire ce que les autres font, ou voudraient vous faire faire. »

« Je ne savais vraiment pas ce que je voulais étudier lorsque je suis entré au collège. J’ai finalement opté pour un programme que je ne détestais pas et qui, selon les gens autour,  offrait de bonnes chances d’obtenir un emploi à la fin des études. Lorsque l’école se termina, j’ai commencé à travailler et je me suis concentré de plus en plus à gagner de l’argent. Graduellement, j’en suis venu à obtenir un très bon salaire et je me suis en quelque sorte glissé dans une routine. »

 » La vie est une histoire formidable, John. Seulement les gens ne réalisent pas qu’ils en sont les auteurs et qu’ils peuvent l’écrire comme ils la veulent. »

“So, this is my life. And I want you to know that I am both happy and sad and I’m still trying to figure out how that could be.”

Dear friends ,

Je n’ai pas posté de billets depuis un petit moment. Cela s’explique par le fait que j’ai commencé un nouveau travail à la mi mai, que ça me passionne et que je n’ai plus beaucoup le temps. Il faut que je trouve mon rythme.

Aussi j’ai acheté des tas de livres , de cds, et dvds récemment et c’était devenu impossible de faire le compte, sérieusement il y en avait tellement que je ne savais plus ce que je vous avez déjà montré ou non.

Fin mai j’ai lu un livre qui a réellement changé ma vie. ça n’était encore jamais arrivé. Il s’agit du « Why café » , j’espère vous faire le billet bientôt.

Ce mois-ci j’ai aussi découvert des tas de nouveaux blogs que j’aime énormément. D’ailleurs sur l’un d’eux je suis tombé sur un billet du « Langage secret des fleurs » qui est de mes coups de coeur (lu en 2011 mais pas encore chroniqué). Après avoir vu ça j’avais beau essayé de lire n’importe quoi, l’idée me resté en tête : il a fallut que je le relise. J’ai adoré une fois encore

fleurs

Vendredi en 7 (juin) j’ai également participé à la deuxième session de speed booking de ma bibliothèque. Ce fut génial une fois encore, j’ai donné envie avec les titres que j’avais amené et d’autres lecteurs m’ont donné aussi d’autres envies de livres.

J’ai encore passer des commandes. J’essayerai de vous présenter ça. En ce moment je suis dans un tourbillon de lectures que j’aime, pas une seule déception depuis un moment…

La vie est douce pour moi en ce moment, alors je profite du haut de la vague tant que je le peux encore.

J’espère que ce billet de journal vous plaira, peut être que j’en mettrai d’autres.

In my Mailbox : Mai 2013

Imm maiVoila un petit moment que je n’ai pas posté ici, et ça fait encore plus longtemps que je n’ai pas fais de In my mailbox. Tout simplement je ne pensais plus faire de IMM car c’était les seuls articles qui intéressaient les gens et je trouvais ça dommage. Mais après je suis sur ce blog pour moi et pour partager et aujourd’hui j’ai eu envie de vous montrer mes derniers achats. (Oui je précise mes derniers car je voulais faire une IMM mais j’avais tellement acheté de trucs que je ne savais plus =/) Donc je vous montre les petits derniers qui sont arrivés juste hier.

– « You get so alone at times that it just make sense » de Bukowski. J’avais envie d’essayer Bukowki mais si j’ai eu l’idée de ce titre c’est après l’avoir vu dans le film Sublimes Créatures (lol). Malheureusement il n’y a pas de traduction française. Ce sera mon premier livre en Vo, challenge mais ça me fera révisé mon anglais.

Et comme je ne fais jamais rien à moitié j’ai aussi commandé deux autres livres de Bukowski qui me tentaient bien : « Contes de la folie ordinaire » et « Journal d’un vieux dégueulasse ». Maintenant je n’ai plus qu’à espérer accroché…

– « Ils ne sont pour rien dans mes larmes » . Vu sur le blog de Cachou et comme ce sont des témoignages cinématographiques, forcément je n’ai pas pu résister…le Cinéma et moi tout une histoire !

– « La fiancée des corbeaux » vu sur un blog que je visitais la première fois. Le billet était tellement bien fait avec des citations qui me parlaient que je l’ai commandé sans même en connaitre le résumé. (coup de folie).

– « Le safari de la vie ». J’ai lu récemment « Le why café » de cet auteur et ce livre m’a tellement bouleversée que je voulais me commander tous les autres titres de l’auteur. Malheureusement c’est son seul autre titre traduit en français…

Et pour finir Les carnets de route de François Busnel. Je n’ai jamais eu l’occasion de vraiment regarder son émission « La grande librairie » diffusée sur France 5 mais je suis tombé sur ce coffret sur le net. Je me suis dis que comme ça parle des états unis et aussi de grands auteurs, la combinaison ne pourrait que me plaire. Il y a les épisodes sur Youtube. j’ai regardé les premières minutes pour voir si le ton me plairai et finalement j’ai foncé le commander.

On a eu un mois de mai des plus moches alors cette commande me fait chaud au coeur ! J’ai hâte de me plonger dans ces ouvrages et dans ces dvds.

Maintenant que je suis motivée à chroniquer, c’est le temps qui me manque…(nouvel emploi du temps exige) mais merci à ceux qui continuent de me lire de temps en temps 😉